Les problèmes nationaux liés à la mise en place...

lundi 11 novembre 2013
popularité : 28%

Les problèmes nationaux liés à la mise en place d’une réforme de la formation qui va dans la continuité de la mastérisation

  • Rémunération :
    A la rentrée nous avions noté une nette différence entre le salaire attendu : la moitié d’un salaire de débutant soit la moitié de 2000 € brut (échelon 3) et le salaire effectif sur le contrat : 854 € brut. Et en plus dorénavant les débutants seront rémunérés à l’échelon 1.
  • Calendrier du concours 2014 anticipé :
    Les M2 sont extrêmement inquiets compte tenu des informations qui circulent sur internet concernant l’avancement des dates des oraux du 2014 anticipé. La direction de l’ESPE les a assuré que pour le moment il n’y avait aucune information officielle... Il faudrait pourtant avoir cette info au plus vite, car dans ce cas il faudra que l’ESPE revoit les contenus des cours pour permettre aux étudiants de se préparer au mieux aux oraux !
  • Maquettes des futurs M2 MEEF :
    Le contenu des oraux du nouveau concours (en fin de M1 MEEF) et la quantité de temps en stage (mi-temps en M2 MEEF) ne sont en aucun cas une formation professionnelle satisfaisante. Les étudiants de l’ESPE de Paris en sont pleinement conscients et la tenue de réunions de discussions et d’assemblées générales aussi bien entre étudiants qu’avec tout le personnel enseignant et non enseignant de l’ESPE tend à démontrer l’agacement de tous face à des effets d’annonce concernant le rétablissement d’une formation initiale rémunérée de qualité.

SNUipp-FSU 75
ESPE de Paris
Le 11 novembre 2013