Au mépris de la formation initiale...

mardi 19 janvier 2016
popularité : 55%

Dans certaines académies, les étudiants de l’ESPE sont dispensés de formation initiale pour participer aux journées de formation "réforme du collège"...
Cette « dispense » constitue un triple mépris : de la qualité de la formation, de la préparation des stagiaires au métier et du travail des formateurs. Et elle risque de compromettre la réussite des étudiant.es stagiaires, à la fois au master et dans leurs classes. Par conséquent les syndicats de la FSU demandent que la formation initiale des étudiants stagiaires de master ne soit pas entamée ou supprimée au prétexte des formations organisées par les Rectorats.

PDF - 222.1 ko