​​​​​Compte rendu d’audience​ Snuipp / direction de l’ESPE​ de Poitiers

dimanche 23 novembre 2014
popularité : 44%

​​​​​Compte rendu d’audience​ Snuipp / direction de l’ESPE​ 86​, points abordés​ :​

  • Rythme de formation ​ : ​cadence importante​,​ impact du mercredi après-midi où certain-e-s sont toujours dans l’urgence à l’issue de leur matinée (corrections, rencontre avec les parents, trajets, repas ?...). J’ai dénoncé les conditions de formation annoncées en fin d’année dernière qui ne correspondent pas à cette rentrée : si nous avons accepté la proposition majoritaire de 2 PES sur un même poste de l’IA, cela nous avait été vendu comme permettant aux PES d’avoir un temps le mercredi après-midi ensemble pour travailler soit à la BU soit ailleurs.... ce qui est loin d’être la réalité. De manière générale, j’ai dénoncé la superposition journée de classe/formation où ne peut pas vraiment parler d’alternance, projet que nous défendions au moment des discussions, mais de cumul. Comment être disponible à une formation par exemple le mercredi après-midi quand pour certains on a eu cours le matin même et on a cours le lendemain ?
  • Sur les vacances​ : rejet total de voir des actions de formation pendant les vacances scolaires
  • Stress d’une partie des PES avec d’un côté la validation professionnelle et de l’autre la validation universitaire.
  • Parcours "adapté" :​ ​insatisfaction générale sur ces enseignements qui ne sont pas différenciés selon qu’on a ou pas déjà obtenu le M2 MEEF. Comment demander à des personnels de différencier leur enseignement si on leur propose l’exact contraire ? J’ai demandé qu’un rappel aux enseignants soit fait en ce sens et qu’au minima vous soyez dispensés de certains cours (comme ceux pour obtenir une certification déjà obtenue : anglais , informatique ) pour travailler soit en BU , soit pouvoir assister à des cours que vous ne connaissez pas (découverte de l’ASH : segpa, ime)
  • Titularisation :
    ​ si pour ceux ne possédant qu’un M1, les règles sont claires (validation du M2), pour les autres et le DU, c’est vraiment flou !! Les dernières indications du ministère suite à notre interpellation ne rajoutant que de la perplexité. Le directeur de site a indiqué que les PES n’ayant pas besoin d’un M2 seraient « appréciés » sur 2 points : Assiduité et participation aux cours (qq’un qui n’aura jamais rien préparé, rendu dans le cadre des UE) + Oral du portfolio (contient rapports de visite des tuteurs : lors de l’oral, il sera demandé aux PES d’expliquer ce qu’ils avaient mis en place pour améliorer leur pratique en fonction des remarques​).

Plus généralement sur la formation PES​ : manque de diversité dans la pratique de classe (1 seule classe toute l’année et les autres cycles ? les autres conditions : rural, urbain… ? les autres fonctionnements d’équipes ? l’ASH ? …) et le manque de progressivité dans la prise en charge de la classe (même rythme du début à la fin de l’année). Positif : intégration de personnels du terrain 1er degré dans la formation.