La rentrée à l’ESPE de Nice

jeudi 18 septembre 2014
popularité : 86%

Les problèmes avec l’ESPE sont récurrents :-modifications de maquettes unilatérales, supprimant des enseignements de M2 pour renforcer le M1 (alors qu’en juillet des collègues ont pris en charge ces enseignements et ont appris leur disparition en septembre)Retour ligne manuel
- problème d’encadrement universitaire des stagiaires. En juin, devant le peu d’enthousiasme des universitaires à encadrer les stagiaires à la rentrée, l’ESPE a menacé plusieurs département de fermer la formation. Par ailleurs, en dehors de la faible rémunération (6h TD pour l’année) par stagiaire, l’ESPE propose carrément aux encadrants de stage de suivre 8 demis-journées de formation et l’inscription dans un DU pour les valider. Autant dire que cela ne favorise pas les vocations (même si ces journées sont facultatives…). Par ailleurs aucune réponse n’a été donnée sur la prise en charge des déplacements sur le lieu de stage pour les encadrants.Retour ligne manuel
- L’ESPE de Nice connaît des problèmes récurrents de dysfonctionnement administratif, certains département ont dû organiser à plusieurs reprises le jury de fin d’année du M1, car les reports d’équivalence, la prise en compte des TICE, voire parfois les notes, n’avaient pas été faite correctement.