Le ministère répond à certaines questions...

jeudi 13 mars 2014
popularité : 53%

Fiche 1 : les inscriptions péda se feront dans les ESPE, ce qui permet de donner une vision statistique plus juste et simplifier la constitution du corps électoral. Cependant, cela ne règle rien en terme de financement dans le cas où il y a plusieurs universités.
Fiche 2 : elle rappelle la distinction entre le budget propre intégré aux ESPE (BPI) et un budget de projet abondé par les partenaires (rectorat, autres universités, CNED..). Ces deux budgets sont construits par le directeur de l’ESPE. La fiche rappelle que les moyens des ex-IUFM doivent être maintenus mais n’évoquent pas l’arriéré (suppressions, gels de postes depuis la mastérisation) et nie l’augmentation des effectifs étudiants. Cette fiche insiste sur "la mise en place des équipes « réellement » plurielles comptant une large proportion de formateurs de terrain", mais ne formulent aucune exigence en terme de moyens
Fiche 3 : elle précise le dispositif à mettre en place pour les étudiants non reçus au concours en fin de M1 et indique que chaque ESPE doit mettre en place un dispositif de bilan (entretien, …) pour ces étudiants et leur proposer un cursus adapté. Ce cursus « pourra s’appuyer sur des UE partagés avec les M2 alternants, un stage dans le domaine de l’éducation, des UE spécifiques d’approfondissements (prolongements des contenus M1) ». La formulation laisse penser qu’il ne doit pas s’agir uniquement de mutualisation avec le M1. Elle pourra également comprendre une expérience internationale et en milieu professionnel (pour les PLP ?).
Fiche 4  : la culture commune. La fiche rappelle l’obligation d’un tronc commun (défini dans ses contenus, ses volumes, les UE, l’architecture), précise qu’ « une partie de ces enseignements doit permettre de mettre en relation les étudiants des différentes mentions ». Les ESPE doivent faire remonter des informations concernant ce tronc commun à la fin du mois de mai. Le ministère sent-il que cette mesure-phare de la création des ESPE est problématique dans sa conception et sa mise en œuvre ?

Commentaire global : la fiche numéro 3 devrait rassurer les étudiants en lutte ces derniers temps pour des parcours spécifiques en M2 s’ils sont collés au concours, mais ne donne pas les éléments de faisabilité pour les universités. La fiche 1, 2 et 4 sont des simples rappels.


Documents joints

Courrier de la DGESIP / DGESCO / DGRH