Victoire pour les étudiants de l’ESPE Aix Marseille

vendredi 13 décembre 2013
popularité : 68%

Victoire pour les étudiants de l’ESPE Aix Marseille

source : blog FSU Marseille 13
La mobilisation des étudiants de l’ESPE Aix Marseille s’est soldé par un accord avec la direction de l’école satisfaisant leurs revendications
Ils revendiquaient les moyens nécessaires pour pouvoir préparer dans de bonnes conditions les concours CRPE, CAPES CAPEPS, ils se sont mobilisés contre les baisses de volume de formation, pour un fonctionnement démocratique de l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education.
Les syndicats de la FSU (SNESup SNES SNUipp SNUEP SNEP) les ont soutenus tout le long du conflit.

Vendredi 13 Décembre :
Le site est bloqué dès 7 heures, les étudiants avaient voté la veille le principe d’ouvrir l’ESPE exceptionnellement pour permettre la tenue d’un colloque syndical sur les "20 ans de la FSU et l’avenir du syndicalisme de transformation sociale".
Un rendez vous avec la direction de l’Espe et l’ensemble des formateurs était fixé à 10 heures.
Après deux heures et demi de négociations, une nouvelle AG a acté les avancées considérables et les concessions faites par la direction :
assurance d’avoir des groupes de TD limités à 30 élèves
introduction de moyens supplémentaires pour assurer les enseignements en TD plutôt qu’en cours magistraux
assurance sur le contenu pédagogique et la préparation aux concours,
assurance d’être associés aux différentes instances de concertation de l’école au même titre que les personnels et les organisations syndicales représentatives de la profession.
Une victoire totale qui fait chaud au coeur dans le contexte actuel.
Les syndicats de la FSU doivent de nouveau rencontrer la direction de l’Espe pour la mise en place des structures de concertation afin d’éviter que de telles situations de crise ne se reproduisent.
L’action, la mobilisation, la démocratie dans le mouvement ont payé, il va falloir maintenant suivre la mise en application de toutes ces décisions.
Les cours reprennent samedi 14 dans une ambiance positive.

Jeudi 12 Décembre :
Les sites Canebière et Aix sont totalement bloqués
La mobilisation démarre sur Digne et Avignon (réunions d’info)
La direction de l’ESPE s’est réunie cette après midi avec des formateurs de chaque centre pour élaborer une autre proposition de fonctionnement de l’Espe sur le second semestre.
Elle a rencontrè une délégation de la FSU en soirée pour présenter ce projet aux personnels.
Elle doit se rendre sur le site Canebière vendredi matin pour une rencontre-négociations avec les représentants de l’Assemblée générale des étudiants.
Nous vous tiendrons informés de l’issue de ces négociations.
Il est urgent que les revendications soient satisfaites, qu’une solution soit trouvée dans l’intérêt des étudiants et du service public.

Mercredi 11 Décembre :
Le blocage continue sur le site Canebière.
Une "conférence de presse - cours en plein air" a eu lieu sur les trottoirs mercredi matin (voir photo)
L’assemblée Générale qui a suivi a décidé de poursuivre le blocage jusqu’à mardi prochain date à laquelle le directeur de l’Espe fera connaître sa décision.
les étudiants demandent que cette date soit avancée.

Mardi 10 décembre :
Poursuite du blocage du site Canebière
Rencontre entre le directeur de l’ESPE et une délégation de la FSU
Rencontre entre le directeur de l’ESPE et une délégation d’étudiants et de formateurs mardi soir.
Le directeur doit rendre sa réponse aux étudiants et personnels mardi 17 à 16 h.
Assemblée Générale sur le site Canebière Mercredi 13 à 8 heures (comment poursuivre le mouvement ? quelle appréciation des négociations de la veille ?)

Lundi 9 Décembre :
La mobilisation continue, le site Canebière a été de nouveau bloqué par 80 étudiants de M1 préparant en majorité le CRPE (concours de PE).
Les étudiants marseillais se sont ensuite rendus sur le site de l’ESPE d’Aix en Provence et ont tenu une Assemblée Générale. Après s’être tous invités à la réunion du bureau administratif de l’ESPE, ils ont posé leurs questions et leurs revendications au directeur qui a refusé de répondre et a même prétendu qu’il n’y avait pas de problème.
Un rassemblement devant le rectorat a rassemblé 150 étudiants et formateurs avec des militants du SNES, SNESup et SNUipp à 14 heures. Une délégation d’étudiants et de formateurs a été reçue par le Directeur de cabinet du Recteur, le Secrétaire Général du Rectorat et le responsable de la DAFIP pour exposer les revendications.
Après écoute et quelques échanges, pas de réponses précises de la part des représentants du rectorat ont été apportées. Ceux-ci ont souligné plusieurs points :
- " le rectorat est attentif et "comprend" les difficultés vécues. Il va tenter d’apporter une réponse qui doit se construire dans le temps."
- "Certains moyens provenant d’AMU et du rectorat n’ont pas encore été totalement utilisés et le seront pour pallier en partie les problèmes posés pour le semestre 2"

Un flou persiste sur les chiffres et sur la façon dont le déficit actuel serait compensé.

Les actions de blocage se poursuivent mardi 10 sur le site Canebière, d’autres AG sont prévues.
Une manifestation de rue est en cours de préparation pour mercredi 12 au matin à Marseille.

Vendredi 6/12/2013

Communiqué de presse de la FSU Aix Marseille

La FSU et ses syndicats enseignants (SNESup, SNES, SNUipp, SNEP, SNUEP) apportent leur soutien total aux revendications et à l’action menée par les étudiants de Master1 préparant les concours d’enseignants à l’ESPE d’Aix Marseille

Ils ont décidé conjointement avec les formateurs de bloquer le site de la Canebière après avoir appris que leurs formations seraient considérablement réduites suite à des baisses importantes du budget de fonctionnement de l’ESPE (AMU).

Ils réclament :

  • le maintien du volume des heures de formation pour 2014 (60 heures de cours par UE),
  • pas de suppression de groupes
  • le maintien des cours sous forme de TD et non de cours magistraux
  • une vrai préparation aux concours d’enseignants.

La FSU s’adresse à la direction de l’ESPE pour qu’une solution soit trouvée dans l’intérêt des étudiants et du service public, elle interpelle le Ministère sur les moyens de fonctionnement alloués aux ESPE.