ESPE Lyon

mercredi 5 mars 2014
popularité : 59%

Bonjour
Je suis MCF en didactique des maths et j’interviens principalement sur le master enseignement 2nd degré maths.

Voici quelques éléments sur la situation des masters enseignement second degré (notamment en sciences)

  • tous les masters 2nde degré sont dans les universités, sous la responsabilité des UFR : forcément le ministère n’a pas produit de texte de cadrage ; mais du coup, tout le monde se renvoie la balle pour les moyens matériels et postes.
  • le centre ESPE de Villeurbanne où il y a le 2nde degré sciences (partie didactique et pro) ferme fin août car un bâtiment s’effondre (cela fait un an que la plupart des salles sont condamnées), un autre est neuf, mais tout sera vendu (décisions du président de Lyon 1).
  • le siège de l’ESPE à la Croix Rousse n’a pas la place de nous accueillir
  • un poste de PRAG qui part en retraite n’a pas été demandé au renouvellement (384 h en moins)
  • un poste de MCF sera aussi vacant à la rentrée, il faudrait un ATER mais l’UFR de maths ne le demande pas : ces deux postes permettaient de porter le master dans ses parties maths (oral 2) didactique et professionnelle.
  • le rectorat (les IPR) remet la main sur la formation des stagiaires, déjà cette année. L’an prochain, on annonce 8 jours de stage dont 3 en disciplinaire pour l’année pour les ex contractuels admissibles.
  • on ne sait pas trop ce que vont devenir les centres de Bourg en Bresse et de Saint Etienne.

Sylvie Coppé