Une stagiaire de l’académie d’Aix Marseille : à la limite du burn-out

jeudi 13 février 2014
popularité : 35%

Ma situation
Stagiaire dans l’académie depuis Septembre à 15h,
2 niveaux : 2nde et 1ère.
4 classes de 2nde x 1h30
1 classe de 1ère 5h

Mon constat depuis septembre :
- je n’ai pas pris de vacances
- je travaille tous les jours
- je suis fatiguée
- des gros problèmes d’organisation et de gestion du temps. Pour résoudre ce souci, je me suis "amusée" à compter mes heures (cours devant les élèves et prépa de cours) dans la semaine pour savoir ou et quand je travaille. Le résultat est d’environ 50h par semaine (une semaine ou je n’avais pas la formation stagiaire le jeudi). Je pense du coup descendre à 35h en période de vacances...
- me prendre un week-end entier en dehors des vacances scolaires ne m’est arrivée que 3 fois depuis Septembre (et avec une énorme culpabilité car j’avais tout de même beaucoup de travail à faire en rentrant de ces week-ends)
- tous les mercredis après-midi lorsque je rentre du lycée, je dors 3-4h car je suis épuisée et je travaille à nouveau le soir.
- ce début de mois de janvier a été très difficile, j’ai cru que j’allais finir par faire un burn-out, non pas à cause des élèves mais car il arrive un moment ou il faut quand même se prendre du temps pour soi.Ce que j’essaie désormais de faire en me réorganisant mais ce n’est pas évident du tout.

point positif : ce métier est très gratifiant lorsque l’on arrive à instaurer une relation de confiance avec les élèves et que l’on voit les progrès qu’on a pu leur faire réaliser depuis le début de l’année.